Ostéoporose

De Médecine
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stratification du risque de fracture

Traitement

  1. Activité physique
  2. Biphosphonates
    • Oraux (première intention): alendronate
      • Si patient à bas risque de fracture: Pas de bénéfice démontré sur les fractures non-vertébrales au-delà de 5 ans de traitement
      • Si patient à haut risque de fracture: Subject characteristics most predictive of incident fracture after alendronate discontinuation were age older than 76 years, current femur neck T-score below –2.5, and prior osteoporotic fracture → poursuite pour 10 ans
    • Parentéraux (deuxième intention): acide zolédronique (zolédronate) (Zometa)
    • CAVE doser la vitamine D avant l'administration de biphosphonates ou de dénosumab car risque d'hypocalcémie si carence masquée sous-jacente en vitamine D
  3. Dénosumab (anticorps anti-RANKL en injection sous-cutanée: Prolia)
    • Poursuite à vie au vu du risque de déminéralisation et de fracture vertébrale en cas d'arrêt. OK pour insuffisance rénale. Utile en cas de non-adhérence/tolérance aux biphosphonates.
  4. Teriparatide en cas d'ostéoporose sévère du rachis (T-score ≤ −3,5), d'échec de traitement par biphosphonates ou d'ostéoporose induite par les glucocorticoïdes CAVE non indiqué chez les patients à risque de sarcome