Hémorragie digestive

De médecine.top

Révision datée du 2 juin 2023 à 06:55 par Julien (discussion | contributions) (→‎Hémorragie digestive haute (HDH))
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Hémorragie digestive haute (HDH)

  • Si saignement de varices oesophagiennes:
    • Octréotide (Sandostatine) bolus de 50 μg[1] puis 25 μg/h IVC
      • Bêta-bloquant non cardiosélectif au long cours après l'arrêt de l'octréotide[1] (propranolol)
    • Pantoprazol 80 mg bolus puis 8 mg/h IVC
    • Ceftriaxone 1 g 1×/j IV en prévention de la péritonite bactérienne spontanée

Critères de haut risque

  • Localisation: petite courbure estomac et duodénum postérieur (zone de proximité des gros vaisseaux)
  • Hémorragie active
  • Choc hémorragique
  • Anémie profonde
  • Ulcères > 2 cm (grande taille)

Traitement conservateur

  • Pantoprazol 8 mg/h ou 40 mg IV 3x/j pendant un total de 72h, puis 40 mg cpr po 2x/j pendant 7 jours puis 1 cpr 1x/j pendant 3 mois
  • Régime lisse-froid 24h

Reprise anticoagulation

Références